Baromètre Qualistat : Intérêt modéré des Guadeloupéens pour les prochaines élections

L’institut Qualistat vient de publier une étude sur l’intérêt des guadeloupéens pour les prochaines élections. Il est plutôt modéré.

Dans ce contexte pesant sur fond d’enquêtes judiciaires visant certaines personnalités politiques locales, l’institut Qualistat publie son dernier baromètre. Les Guadeloupéens et les prochaines échéances électorales. C’est l’intitulé de cette étude. Il en ressort un intérêt modéré, voire faible des guadeloupéens pour les prochaines élections départementales. Et une baisse notable de l’intérêt pour le scrutin régional, en comparaison avec 2015.

Bilans des exécutifs globalement satisfaisants

A l’évocation des bilans des deux exécutifs, celui de Josette Borel-Lincertin est jugé satisfaisant par un guadeloupéen sur deux. A hauteur de 53% précisément. 54% des sondés ont une bonne opinion du bilan du président de région sortant Ary Chalus. Chiffre alimenté, précise Qualistat, majoritairement par la satisfaction intermédiaire. En dépit de leur intérêt modéré pour les deux scrutins à venir, 61% des guadeloupéens sondés envisagent néanmoins d’aller voter pour les départementales. 58% pour les régionales.

Attention à l’abstention

Les abstentionnistes semblent pour leur part, désabusés par rapport à la politique. 25% d’entre eux ne croient d’ailleurs pas en la politique.17% estiment que ces élections ne changeront pas leur vie quotidienne.14% ne s’intéressent même pas à ces élections. Pour 12% de ces abstentionnistes, garder ou changer les élus, ne résout pas les problèmes de la Guadeloupe. 10% d’entre eux, estiment que l’offre politique proposée n’est pas satisfaisante. Enfin on notera que 8% des personnes ayant indiqué qu’elles n’iront pas voter les 20 et 27 juin prochain avancent comme motif, leur choix de limiter leurs déplacements et contacts, en raison de l’épidémie de covid-19.