Covid-19 : Près de 52.000 salariés concernés par l’activité partielle en Guadeloupe


La préfecture a fait un point de situation sur l’activité partielle en Guadeloupe. Un peu moins de 8500 établissements ont eu le feu vert. Quant au nombre de salariés visés par cette disposition, il approche les 52.000.

Au 4 mai, plus de 8450 entreprises ont été autorisées à mettre en œuvre l’activité partielle en Guadeloupe. Ces autorisations concernent 51 734 salariés pour 23,3 millions d’heures potentiellement chômées. Pour la Guadeloupe, 5 secteurs représentent 73% des effectifs autorisés. Il s’agit du commerce et réparation d’automobiles (21%), des activités de services (19%). Suivent ensuite les secteurs de la construction (11%), de l’hébergement et de la restauration (11%) et enfin de l’industrie manufacturière (9%).

Saint-Martin et Saint-Barth y ont recours également

Enfin, dans les îles du nord, sont principalement concernés les secteurs de l’hébergement et de la restauration. Toujours à la date du 4 mai 2020, 13,7 millions d’euros ont été mis en paiement au bénéfice de 5.924 établissements et 26.861 salariés. Cela représente 90% des demandes d’indemnisations saisies par les entreprises et 70% des autorisations – 30% n’ont donc pas fait de demande de paiement.

(Sources : Préfecture de Guadeloupe)

Show CommentsClose Comments