Guadeloupe : 3 morts sur la voie publique en une soirée

Deux accidents graves et une rixe ont fait trois morts dans la soirée du dimanche 14 mars en Guadeloupe. Les secours étaient sur tous les fronts.

Décidément ce carême 2021 est particulièrement sanglant en Guadeloupe. Les conducteurs de deux-roues ont payé un lourd tribut hier soir sur nos routes. Deux accidents graves les impliquant sont à déplorer. Peu avant 22h30, à la section Dupuy à Baie-Mahault, un véhicule léger et un scooter sont entrés en collision. Le conducteur du deux-roues, un jeune homme de 25 ans est décédé. Les deux occupants de la voiture, légèrement blessés ont été transféré au centre hospitalier universitaire de Guadeloupe. L’intervention a nécessité la mobilisation de 22 sapeurs-pompiers, trois ambulances du SDIS et du SMUR.

Collision de deux scooters à Deshaies

Plus tôt dans la soirée, un autre grave accident impliquant aussi des deux roues est survenu. Le drame s’est produit peu avant 19h, sur la RN2 au lieu-dit Gadet, à Deshaies. Un violent choc frontal entre deux scooters. Bilan, un mort, un homme de 31 ans et deux blessés graves. Dont un qui était en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des secours. Cette victime âgée de 30 ans qui était en ACR a finalement pu être ramenée en état de conscience, avant d’être évacuée vers le CHU.

La 3ème victime de cet accident, un homme de 23 ans, blessé grave également, a dû être transférée au CHU par l’hélicoptère Dragon 971. 16 sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur cette intervention. 3 VSAV, le SMUR et donc l’hélicoptère de la sécurité civile, Dragon 971. Bilan de la soirée du dimanche 14 mars 2021, sur les routes de Guadeloupe, deux morts, deux 2 blessés graves et deux blessés légers.

Un meurtre à Pointe-à-Pitre en fin de soirée 

Outre ces victimes d’accidents de la circulation, cette soirée de dimanche a hélas été marqué par une rixe mortelle. Les faits se sont déroulés à Fond Laugier, à Pointe-à-Pitre. Vers 23h, les sapeurs-pompiers ont été appelé pour porter secours à un homme de 30 ans ayant reçu un coup de couteau au ventre. Malgré leur intervention rapide et celle du SMUR, la victime est décédée. Une enquête de police a été ouverte pour faire la lumière sur ce meurtre. Et appréhender son ou ses auteurs présumés, de même que les complicités éventuelles.