Régionales 2021 en Guadeloupe : ce sera vraiment sans Lurel ?

Le sénateur socialiste guadeloupéen et ancien président de région renonce à conduire la liste du PS aux régionales. Gageons qu’il sera néanmoins très actif.

Victorin Lurel renonce à être en première ligne pour les régionales et départementales à venir. Le sénateur socialiste et ancien président de région l’a annoncé officiellement, lors du conseil fédéral du parti socialiste. Dans un communiqué l’élu guadeloupéen dit avoir fait le choix de dire personnellement à ses camarades qu’il n’a pas l’intention de conduire la liste aux prochaines élections régionales, ni d’être candidat aux élections départementales.

En conscience et en responsabilité

« Cette décision, prise en conscience et en responsabilité avec le soutien indéfectible de mes proches, n’est ni un renoncement ni une résignation » indique Victorin Lurel. « Je resterai pleinement investi, aux côtés et au service de notre formation, pour poursuivre notre action départementale et impulser une nouvelle dynamique régionale » a-t-il poursuivi.

« Je sais ce que je dois à mes camarades qui, à trois reprises, m’ont apporté leur confiance pour les conduire vers de nombreuses victoires et de belles réalisations pour le pays. Je sais aussi ce que je dois au peuple guadeloupéen qui m’a confié les plus belles responsabilités électives et permis de vivre mes plus belles années politiques à la tête de l’exécutif régional » a encore ajouté l’ancien président de région.

Renoncer pour être encore plus efficace en coulisse ?

Les prochaines batailles seront féroces prédit en outre Victorin Lurel. Lequel affirme qu’il mettra toute son énergie pour qu’elles soient – ces batailles – victorieuses pour celles et ceux qui seront choisis par la fédération socialiste pour les conduire et pour le bien du pays. Pour le sénateur socialiste la fédération guadeloupéenne du parti socialiste est riche en idées, en talents et en volontés. Il indique qu’il encouragera ce renouvellement nécessaire.

« La Guadeloupe au cœur, je reste un militant et continuerai inlassablement à faire vivre notre idéal et nos combats. Je le ferai naturellement au Sénat mais également au sein du Conseil régional et sur le terrain, en proximité. Il y a encore tant à faire et à reconstruire » a conclu le sénateur socialiste et ancien président de région Victorin Lurel. Nous ne manquerons pas de vous livrer notre commentaire sur cette annonce politique d’importance en Guadeloupe.